Le plan de formation

Définition et enjeux d'un plan de formation

Définition

Construire son plan de formationUn plan de formation consiste, comme son nom l’indique, à planifier la formation (toutes modalités confondues), sur une période donnée (exemple : les cinq prochaines années). Dans cette optique, il est donc possible de traduire « plan de formation » par « plan de développement des compétences » ou même « plan des apprentissages à long terme ».

Il s’agit donc avant tout d’une démarche, d’un processus réflexif, mais qui va se matérialiser en un outil physique/numérique sur mesure une fois le plan de formation élaboré. En effet, le document récapitulatif de suivi qui va résulter de l’élaboration du plan de formation peut être considéré comme le « plan » de formation, au sens de plan d’actions décidé collectivement pour les x prochaines années.

Le plan de formation a pour objectif de déterminer une méthode d’identification des besoins en compétences et un plan d’action pour y répondre de façon adéquate, c’est-à-dire pertinente pour les besoins des personnes tout en répondant aux objectifs fixés et selon les ressources disponibles.

Pour répondre aux besoins en compétences, le plan de formation prévoit différents modes d’apprentissages (dont des formations) ainsi que le moyen de mettre en œuvre ces apprentissages dans la pratique.

Le plan de formation est un projet opérationnel de gestion et de développement des compétences en lien avec la vision stratégique de l’institution. Il aide l’institution à remplir ses missions, à atteindre ses objectifs et à relever ses défis (évolutions législatives, changement des pratiques, recrutement…).

Un plan de formation est toujours délimité dans le temps et budgétisé. Chaque plan de formation est donc un projet unique, puisque propre à une institution, ses travailleurs et sa période donnée.

Le plan de formation est une démarche à réaliser de manière collective, participative et concertée.

Pourquoi mettre en place un plan de formation ?

Établir un plan de formation offre de nombreux avantages :

  • Il soutient les enjeux, défis et développements du lieu d'accueil à court et à moyen terme
  • Il favorise le questionnement et la réflexivité de chacun sur ses pratiques professionnelles et leurs approfondissements
  • Il crée des liens entre les demandes des individus et le projet d’accueil, et aussi avec d’autres dispositifs de développement liés à l’institution
  • Il permet de (re)centrer les apprentissages sur le service aux bénéficiaires et permet de renforcer la qualité de l’accueil tout en veillant à l’épanouissement des travailleurs
  • Il favorise le partage des acquis des formations à l’équipe, ainsi que l’utilisation concrète de ces apprentissages sur le terrain
  • Il permet de garder des traces de tout l’historique d’apprentissage et des compétences présentes au sein du lieu d'accueil
  • Il permet d'assurer plus d'équité et de cohérence en comblant des besoins en compétences identifiés plutôt qu'en offrant des formations à qui le demande. Le plan de formation met chaque collaborateur à « égalité » par rapport à la formation en tant que droit et obligation
  • Il fédère et (re)mobilise les membres de l’équipe autour d’un même projet de développement et d’amélioration
  • Il permet de mieux recenser, analyser et anticiper les besoins en compétences
  • ...

Qui est concerné ?

Même si les obligations légales portent sur les fonctions d’accueil principalement, la formation est destinée à tous les membres de l’institution sans exception. Chaque collaborateur a un rôle à jouer au niveau du projet d’accueil, et ce quelle que soit sa fonction, son service, son niveau hiérarchique, son ancienneté, son niveau de diplôme, son temps de travail...

La formation fait partie intégrante des enjeux de chaque institution. La société évolue, les pratiques évoluent, l’institution doit évoluer elle aussi. Chacun est amené à remettre en question ses pratiques, ses acquis et à mener une réflexion sur ses besoins et développements potentiels.

Le plan de formation inclut donc les différents services que peut compter un milieu d’accueil : le personnel d’accueil, la direction, la logistique, l’encadrement, l’administratif…